Un marché hypothécaire plus stable, selon Wells Fargo

563440-une-banque-wells-fargo-a-oakland-en-californieLa banque Wells Fargo, premier fournisseur de crédits immobiliers aux États-Unis, s’attend à une stabilisation du marché hypothécaire l’année prochaine, même si dans l’immédiat ses émissions de prêts continuent de baisser. «La bonne nouvelle pour ceux qui veulent une stabilisation du marché hypothécaire, c’est que je pense que c’est probablement ce vers quoi nous nous dirigeons», a indiqué mercredi son directeur financier, Tim Sloan, lors d’une conférence avec des analystes. «Nous aurons probablement un marché hypothécaire stabilisé l’année prochaine», a-t-il estimé. Wells Fargo a connu ces derniers trimestres un net ralentissement de son activité hypothécaire sur fond de remontée des taux d’intérêt. Ses émissions de nouveaux prêts ont ainsi chuté de 40% entre le deuxième et le troisième trimestre.

«Nos volumes et émissions de crédits immobiliers seront probablement en baisse ce trimestre, mais nous nous attendons à ce que nos marges se stabilisent», a assuré M. Sloan. Avec des taux d’intérêt plus élevés, il est moins intéressant désormais pour les ménages de remplacer leurs crédits existants par un nouveau, et l’activité de refinancement des banques, qui représentait une grosse partie de leurs prêts immobiliers, en pâtit. Wells Fargo, comme plusieurs de ses concurrentes, a d’ailleurs commencé ces derniers mois à réagir en supprimant des emplois dans sa division hypothécaire. «Nous sommes en train d’utiliser les derniers volumes d’activité de refinancement, de sorte que le marché commence à se stabiliser et à devenir plus un marché (de crédits pour financer) des achats» de logements, a expliqué M. Sloan. «Le secteur sera plus concentré sur le marché de l’achat, et dans l’ensemble le marché des achats est bon», a-t-il encore dit.