Les appartements les moins dispendieux au Canada et au États-Unis se trouveraient à Longueuil!

En octobre 2015, le site de recherche d’appartements Rentseeker.ca s’est livré à un comparatif original: mettre côte à côte le loyer moyen des 25 plus grandes villes canadiennes et américaines. Le résultat de leur infographie est édifiant: quand on se compare on se console.

C’est bien simple: quelle que soit la ville ou le type d’appartement considérés, les villes canadiennes sont toujours en-dessous. Et parfois très largement!

Si l’on prend les données globales de cette étude, on constate ainsi que les moins chers des appartements de 3 chambres se trouvent respectivement à Longueuil et Détroit et qu’ils se louent respectivement 762$CA et 1122$US. Le loyer le plus cher? L’écart est abyssal: il est à 1520$CA du côté canadien (à Vaughan) et à 5772$US du côté américain (à San Francisco).

Comparaison des plus grandes villes

Si l’on compare maintenant les plus grandes villes de chacun des pays une à une, on se rend compte que le combat est profondément déloyal. Prenons basiquement la plus grande ville canadienne, Toronto, et la plus grande ville américaine, New York. Alors que le prix d’un petit appartement atteint 920$CA dans l’ontarienne, il est de 2888$US dans la Grosse Pomme. Pour un logement de 3 chambres et plus, il vous en coûtera même respectivement 1495$CA et 3932$US (sic).

La différence est encore plus flagrante lorsqu’on compare Montréal et Los Angeles, les deuxièmes plus grandes villes de chaque pays. Le logement 1 chambre? 660$CA à ma gauche contre 2037$US à ma droite. Le logement 3 chambres et plus? 920$CA contre 4372$US. Ajoutez-y le taux de change et l’écart devient colossal!

Québec contre Austin (11e), Laval contre Indianapolis (13e), Longueuil contre El Paso (19e)… Toutes les villes québécoises affichent des loyers moindres que leurs homologues américaines… même sans appliquer le taux de change ( Abadie, 2015).